observatoire du club d'astronomie de Haute-Loire

Comment réaliser une photo de voie lactée ?

Pour ce style de photo, être photographe en Haute-Loire est une chance… je m’explique:
Désolé pour nos amis citadins, certains devront aller chercher bien loin, avant de trouver un ciel nocturne de qualité. Moins il y a de pollution lumineuse ou de pollution tout court, mieux c’est. Et dans mon département perdu… No problem ! (Il existe des sites sur internet, indiquant la pollution lumineuse près de chez vous.)

 

Le matériel nécessaire:

Un appareil photo, ayant un mode Manuel, qui puisse monter jusqu’à 3200 ISO (plus de détails dans le paragraphe suivant)

Un trépied stable

Une télécommande, même si le retardateur peut faire le travail

Une lampe frontale pour avoir les mains libres.

Une carte du ciel, un petit logiciel à télécharger sur votre smartphone, pour situer la voie lactée et prévoir le lieu d’observation.

Techniques de prise de vues

Il vous faudra un objectif du plus grand angle possible, et avec la plus grande ouverture possible, car la voie lactée est immense et pas hyper lumineuse.
Le but est de capter un maximum de lumière. Pour cela, le type de réglage est:

Mode manuel (pour débrayer les réglages suivants)
Focale au minimum, « dé-zoomez »

Une ouverture la plus grande possible

ISO montés au maximum

Pour le temps de pose, c’est là que les choses se corsent.
En effet, le ciel bouge, les étoiles se déplacent, il ne faut donc pas un temps de pose trop long, pour ne pas avoir un filé d’étoiles.

Le temps de pose varie en fonction de la focale utilisée. Plus la focale est longue, plus le temps de pose sera court. (une règle de base, pour ceux qui sont en plein format, divisez 500 par votre focale pour obtenir le temps de pose maximum; pour les boitiers Aps-C, divisez 350. Par exemple, un Nikon D7100 ou un Canon 7D avec un 18-135, le temps de pose maxi sera de 350/18, soit environ 20s)

Surtout pas de Jpeg, mais du RAW, car il faudra traiter votre photo pour diminuer le bruit dû aux ISO

Désactivez le stabilisateur et l’AF

Faire la mise au point à l’infini

 

Pour finir, il vous arrivera sans doute, de rentrer bredouille … il faut avoir pas mal de chance aussi.

photo d'une voie lactée en Haute-Loire

 

Quand la voie lactée n’apparait pas… il faut trouver un premier plan

observatoire du club d'astronomie de Haute-Loire