Océan en pose longue à l' ile de Noirmoutier

Comment réaliser des photos en pose longue

Voici quelques conseils pour réaliser vos clichés en pose longue, afin de créer un effet vaporeux avec l’eau, et des filés lumineux.

Comment réussir une pose longue

Réglages de l’appareil photo

Réaliser une photo en pose longue, c’est simplement prendre une photo avec un temps de pose de durée variable en fonction des conditions et de l’effet souhaité (temps d’environ 1 sec. à plus d’une heure. Sur un réflex, il s’ agit du mode « BULB » ; pour les autres types d’appareils, consultez votre doc technique pour connaitre le temps maximum de prise de vue de votre boitier numérique) .

Pour une pose longue, le diaphragme doit être suffisamment fermé (f14 / f16 / f22) afin qu’ un minimum de lumière arrive sur le capteur, étant donné que la vitesse d’obturation est longue.

Quant aux ISO, il faut bien sûr les baisser au maximum (50 ou 100 ISO).

Quels accessoires ?

Un trépieds : Rester immobile plus d’une seconde est impossible. Sans support, il est recommandé de ne pas descendre en dessous du seuil de « 1/longueur focale », pour garder une image nette.

Une télécommande (filaire ou infrarouge) : Pour ne plus toucher à l’appareil photo mis sur trépieds, et donc, ne pas risquer de flous de bouger.

Un filtre de densité neutre, qui permettra d’ atténuer considérablement (d’assombrir) la luminosité, et donc de réaliser des photos en pose longue, en plein soleil. Sans ce filtre, les clichés seront surexposés!

Le temps de pose en fonction du sujet et du rendu souhaité

Selon le sujet, le temps de pose sera différent :

Une cascade aura un rendu plus vaporeux, si le temps de pose est long (plus le temps sera long plus l’effet sera important) . Attention, si le temps de pose est trop long, il n’y aura plus de détails, plus d’impression de volume (l’océan se transforme en lac brumeux) .
Un temps de pose bien adapté, rendra tout de même le mouvement de l’eau.

Une grande roue illuminée, photographiée avec des temps de poses différents, aura des aspects différents. Les détails disparaissent au fur et à mesure que le temps de pose augmente.

La pose longue permet d’avoir une perception différente de la réalité qui nous entoure.

 

photo en pose longue d'une cascade en journée

pose longue de jour, des fontaines de Bourges

Poses longues en pleine journée réalisées avec un filtre neutrepose longue de jour sur trépieds et avec un filtre, d' une fontaine au centre ville de Bourges

Océan en pose longue à l' ile de Noirmoutier

Photo en pose longue de la Loire, à Brives-Charensac, près du Puy-en-Velay, Haute-Loire avec un filtre neutrePhoto en pose longue de la Loire, à Brives Charensac, près du Puy en Velay, Haute Loire

pose longue sur trépieds à Avignon à l' heure bleue

pose longue en pleine journée, d'une chute d' eau en Lozère

chute d' eau en pose longue, en pleine journée

Une pose longue de jour, est possible avec certaines optiques dont l’ouverture peut aller jusqu’à f/34. Mais sans filtre, la surexposition est tout de même visible !

photo cascade en pose rapide

Ci-dessous, une cascade en pose rapide, ici 1/1250 sec, l’ eau se  « cristallise »pose courte d' une cascade proche du Puy-en-Velay, en Haute-Loire

pose longue d' une jongle de feu sous la cathédrale du puy en velay

Feux d’artifices bien sûr avec un trépieds

pose longue sur un feu d' artifices

La grande roue près des arènes de Nîmes, avec 4 différentes vitesses d’obturation de la plus rapide à la plus longue :

pose longue sur trépieds d' une grande roue proche des arènes

photo pose longue d' une grande roue à nîmes

roue-nime-pose-longue-02

photo pose longue d' une grande roue à nîmes

 

 


3 Comments

  • Marion B.

    18/04/2013

    Un rêve de longue date, mais des sorties photo presque exclusivement de jour, et toujours pas de filtre neutre !!
    Est-ce qu’un filtre à densité variable est le bon choix, et que me conseillez vous ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Yannick Genty

    18/04/2013

    Si malgré les réglages d’ iso au plus bas, diaph fermé au maxi, ( attention tout de même à la diffraction, qui est un phénomène dû a la nature ondulatoire de la lumière. La diffraction apporte des défauts dans les photos quand le diaphragme est trop fermé ) il y a toujours trop de lumière par rapport à la vitesse voulue, l’ ajout d’un filtre ND 400 est la solution !

  • Marion B.

    18/04/2013

    Merci. Qui peut le plus… !

Laisser un commentaire